You are here : accueil > Ses compétences > Environnement et cadre de vie > Plan de sobriété - écogestes
image : Plan de sobriété énergétique en 16 mesures

 
Objectif 
-10% de consommation d'énergie sur l'ensemble des équipements publics

Zéro énergie = Zéro impact


Limiter les déplacement professionnels en voiture des agents
• Préconiser la visio pour les réunions
• Favoriser les déplacements en mode doux si possible / regrouper les interventions (dépannages, visites...)

Terrains et salle de sport
• Limitation des usages de l'éclairage avec interdiction en journée
• Extinction avec des dispositifs automatiques de coupure

Moins d'illumination de noël
= -46%

Implication des associations
• Suppression des équipements annexes à la pratique (frigo, congélateur, cuisine…)
• Suppression de tous les dispositifs de chauffage d'appoint
• Coupure des dispositifs d'éclairage à 23h

moins d'éclairage public
• Quartiers éteints 22h30 à 06h
• Grands axes routiers restent allumés


Moins d'énergie, mais mieux d'énergie dans les salles et bâtiments municipaux et communautaires


Actions rapides (dont certaines étaient déjà engagées)
• Coupure automatique des éclairages des bâtiments (22h)
• Déploiement de détection de l'éclairage dans des bâtiments
• Remplacement des radiateurs par des panneaux radiants (PTM, Péglé , salles Beillet, stade Argenté et fronton)
• Relamping systématique (espace Mitterrand, PTM, ...)

Bâtiments culturels
• Baisse de la température de 20°à 19° = -10%
• Ajustement des plannings de chauffage au plus près de l'u sage chaque semaine
• Chauffage au ralenti pour résidence artistes et montage

Piscine
• Baisse de la température du grand bassin de 28° à 27° (+/-1° moyenne 26°)
• Baisse de la température du petit bassin de 29°à 28° / baisse de la température de l'air de 27°à 25°
• Fermeture 15 jours aux vacances de Noël et d'hiver (Mont de Marsan) et 2e semaine vacances de Noël (Saint-Pierredu- Mont)
• Pas de bébé nageurs (obligation de monter l'eau du bassin à 31°)
• Actions = -15%

Bâtiments sportifs (hors piscine)
• Baisse de la température de 16°à 14° (vestiaires de 19°à 18°) = -15%
• Ajustement des plannings de chauffage au plus près de l'u sage chaque semaine
• Arrêt systématique du chauffage pendant les vacances
• Usage unique de ces bâtiments pour la pratique sportive
• Implication des associations (chasse aux consommations superflues : fermeture des portes, fenêtres, éclairage...)

Bâtiment administratifs
• Baisse de la température de 20°à 19° = -10%
• Suppression de tous les dispositifs de chauffage d'appoint
• Mise en route du chauffage après les vacances Toussaint et fermeture avant les vacances printemps

Bâtiments scolaires (hors cuisines)
• Baisse de la température de 1° (Primaire 20 à 19°- Maternelle 21°à 20°) = -10%
• Mise en route du chauffage après les vacances Toussaint et fermeture avant les vacances printemps
• Chauffage au ralenti pendant vacances

Bâtiments associatifs
• Baisse de la température de 20°à 19° = -10%
• Ajustement des plannings de chauffage au plus près de l'u sage chaque semaine
• Implication des associations (chasse aux consommations superflues : fermeture des portes, fenêtres, éclairage...)


Une meilleure utilisation de l'énergie par et pour tous : Habitants, commerçants, associations, usagers...


Nomination de référents "Sobriété énergétique"
dans chaque bâtiment et dans chaque association

Sensibilisation des commerçants et indépendants
pour leurs vitrines et enseignes lumineuses soient éteintes au maximum 1h après la fermeture

Réinventer les événements et les festivités
avec une logique de sobriété


Parce que la course à la sobriété énergétique ne doit pas faire perdre de vue les impératifs de justice sociale, il a aussi été décidé de :

Maintenir la température actuelle dans les crèches et les EHPAD
parce qu'il faut prendre soin des publics fragiles qui ont des besoins particuliers et qui doivent pouvoir être dans un environnement favorable



image : Des idées également pour demain

Améliorer les performances énergétiques


Des bâtiments Ville et Agglo
L'ensemble des bâtiments soumis au décret tertiaire a été diagnostiqué Le bureau d'étude a proposé 5 scénarii de travaux pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments

Du réseau d'éclairage public et de l'éclairage des terrains
par la poursuite de leur modernisation, 6 millions d'euros investis sur 6 ans

Des nouvelles constructions
en construisant avec sobriété et des exigences environnementales


Stratégie immobilière


Réduire le patrimoine immobilier
de l'Agglo et de la Ville

Recentrer les maisons des associations
Lucbernet et Candau à l'ancienne école du Carboué

Étudier le déplacement d'autres assos
ancien collège, ARPA, Ancienne agence de Saint-Médard…)


Étude sur l'utilisation d'énergie renouvelable


Création d'une boucle de géothermie
Peu profonde Secteur Mairie / Musée

Création d'une boucle d'eau tempérée
Pour alimenter les bâtiments de la caserne Bosquet


Production énergie renouvelable


Étude sur les toitures des bâtiments
Ville et Agglo (beaucoup de structures sont insuffisantes pour recevoir des équipements. Étude de structure en cours sur l'e nsemble Codibois)

Projet sur bassin géothermie
de Mazerolles

Parkings
Études en cours pour le parking du stade Boniface, de la Douze, de Mitterrand et du pôle culturel

Stade de l'Argenté
Validation en cours pour une couverture de deux tennis


Étude pour optimisation de la piscine


Solaire
pose de panneaux solaires thermiques pour production d'eau chaude / pose de panneaux photovoltaïque en toiture pour effacement de la consommation électrique

Utilisation de la chaleur des eaux usées
sur le quai Silguy pour une pompe à chaleur pour le bassin et le chauffage

Tel. : 05 58 46 64 10 - Le Marsan Agglomération recommande Mozilla FireFox pour naviguer sur son site.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus